facebook instagram tue abonnes
lifestyle,  Looks

Comment Facebook à tué Instagram

Encore un article sur Instagram ? Oui car on a tous le droit de donner son avis sur ce réseau qu’est Instagram. Je l’utilise depuis presque 3 ans et c’est mon réseau préféré mais il y a un an et demi tout a commencé à changer. J’ai vu un nombre incalculable d’articles sur la blogo et de tweet passer concernant la perte d’abonnés et les méthodes de certains pour réussir. On les blâmes beaucoup et je suis contre ces méthodes mais pour moi le véritable coupable de tout cela s’appelle Facebook.

Souvenez-vous il y a encore un an et demi vous vous connectiez à votre compte Instagram et vous voyiez les dernières photos postées par les comptes que vous suivez. Maintenant c’est un algorithme qui régit tout ça. Bilan ? Une visibilité souvent divisée par 5 et un taux d’engagement devenu très faible. Je vais prendre mon cas en exemple. Début 2016 à 3500-4000 abonnés mes photos réalisaient une moyenne de 500 likes pour 150 nouveaux abonnements par semaine et une perte d’une trentaine. Puis ce fameux algorithme est arrivé et en un an et demi j’ai réussi à convaincre 1700 personnes de plus de me rejoindre sur mon compte (contre 4000 la première année et demie) et mes likes par photos sont de 150 par photos. Aujourd’hui je perds en moyenne 40-50 abonnés par mois (une fois le nombre de nouveaux abonnés a été déduit de ceux qui partent).

On est tous concernés par ce fléau car même les “grosses” influenceuses n’y arrivent plus. Prenez Kristina Bazan (kayture) elle perd en moyenne 10 000 abonnés par mois. Bon la je choisis une blogueuse très influente mais prenons des blogueuses à 75k – 100k qui sont quand même très influentes et certaines mêmes vivent de leur influence. Elles gagnent soit en moyenne 200 abonnés par mois (ce qui est rien à ce niveau là) et certaines en perdent (une centaine). Mais alors à quoi est dû tout cela ?

Face au succès de l’application, Facebook achète Instagram pour la modique (ironie) somme d’un milliard d’euros en 2012 et promets de ne pas toucher à son fonctionnement. C’est-à-dire à son ordre chronologique, sa fluidité, sa possibilité d’échange… Mais voilà Mr Zuckerberg n’en fait qu’à sa tête et décide en mars 2016 de tout chambouler. Fini de voir les photos dans un ordre chronologique maintenant l’algorithme va décider pour toi si tu seras vu ou non dans la timeline de tes abonnés. Et tout ça pourquoi ? Money Money bien sûr afin que l’on sponsorise nos comptes et que l’on paie. Bilan ? Plus d’intérêt pour l’application et on ne sait plus quoi faire pour s’en sortir et faire en sorte d’être vu ou de réussir.

Que Facebook souhaite faire de l’argent c’est normal mais il peut s’en faire autant en gardant son ordre chronologique et sa crédibilité avec des posts sponsorisés comme ils font déjà maintenant et des pubs dans instastories s’ils souhaitent.

Alors quand on est à mon niveau ce n’est pas très grave. Même si je dois être honnête ça m’énerve car j’adore faire des photos de qualités et proposé un contenu toujours plus travailler pour au final voir mon compte diminuer de jour en jour. Mais pour celles qui sont des blogueuses professionnelles c’est un problème. En effet qui dit moins d’impacts et moins de visibilité dit paiements plus faibles.

Cependant cette baisse n’a pas empêché les marques d’avoir recours à la visibilité des influenceurs pour leur promotion. Et cela a suscité beaucoup d’envie et de jalousie, on voit de plus en plus de comptes fleurir avec comme par hasard un nombre d’abonnés qui montent vite. Malheureusement la déontologie n’existe plus chez certain(e)s et vous pourrez très facilement observer avec le site socialblade.com ceux qui font du follow/unfollow à longueur de journée et ceux qui achètent les followers. L’appât du gain montre une émergence de personnes sur Instagram juste présentent pour obtenir un max de produits gratuitement. La passion pour le blogging, le partage ils ne connaissent pas. Et je crois que le plus drôle dans tout ça c’est que ce sont les premières personnes à crier aux scandales sur ce genre de pratique et à faire des partages en veux tu en voilà.

Donc pour moi le vrai coupable de tout ça c’est Facebook car on blâme ceux qui achètent, font du follow/unfollow et tout mais ils saisissent juste une opportunité de se faire connaître et de gagner de l’argent. Pour ma part à partir de maintenant je poste pour le plaisir et je me dis que ma galerie Instagram est avant tout un album souvenir pour moi et je partage mes envies, mes bons plans et les partenariats que je peux avoir à mon petit niveau quand le produit me plait.

Voilà c’était mon petit coup de gueule Instagram pour dénoncer le véritable coupable de tout cela et si un jour on pouvait retrouver l’ancien Insta ce serait génial.

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 commentaires

  • vinciane

    Très bien résumé ! C’est bien malheureux de vouloir toujours assister les gens dans la sélection de ce qui est bon pour eux avec des algorithmes, et de perdre l’identité d’un réseau social au profit de l’appât du gain.
    Une photo c’est avant tout une émotion, et un algorithme ne peut pas mieux savoir que nous si elle saura nous toucher.
    Ne reste plus qu’à fouiller dans l’appli pour continuer à faire de belles découvertes visuelles 🙂

    • catchyourdream

      Coucou 🙂 oui enfaite que Facebook veut faire de l’argent c’est normal mais à mon avis il pourrait gagner bien plus sans tuer l’esprit d’Insta. Le choix stratégique a été mauvais et on en paie les conséquences aujourd’hui

  • Geekette At Home (@geekettehome)

    j’adore ton article ! je trouve que instagram se tire dans le pied avec son nouvel algorithme… moi ça ne m’affecte pas tant car j’ai seulement un petit compte…et je poste pour le plaisir et non pour me faire connaitre. de toute façon mon feed est loin d’être harmoniser…ceux qui aiment me suivent pis sinon il passe à autre chose.

  • Kennedy

    Après avoir lu ton article, je comprends enfin le mouvement actuel. Instagram n’a plus trop d’intérêt pour moi et c’est tellement dommage parce qu’à la base, c’était aussi une de mes application favorites. Mais bon, puisque dans leur monde tout tourne autour de l’argent, on en subit seulement les conséquences. J’aimerais tellement qu’une nouvelle application type Insta face son apparition et que facebook reste loiiiiiiiiiiiin !

  • Laura HANTZ

    Coucou,

    Bon, je t’avoue, les articles sur Instagram, j’en ai un peu marre, mais le tiens est parfait !
    Je trouve que la plus grosse erreur qu’il est fait est de toucher à l’ordre chronologique des photos ! C’était tellement plus simple ! Maintenant, c’est du grand n’importe quoi, je vois toujours les mêmes personnes dans mon feed et je t’avoue que ça m’agace, dès fois, je virerai bien ses comptes (alors que je les adore et qu’ils n’y sont pour rien), car je ne vois qu’eux et plus personnes d’autres. Je perds également du monde, mais beaucoup s’amusent à faire du follow/unfollow aussi, comme si on ne les voyait pas ! Cela m’énerve d’ailleurs au plus au point, d’autant plus que ce sont souvent des gros comptes !

    J’essaye de faire des photos de qualité pour Instagram, mais quand elles ne sont pas vues, c’est casse-pieds ! Je suis passée de 750 likes par photo à 300 à peine, c’est rageant !

    Belle journée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    • catchyourdream

      Ton commentaire me fait très plaisir ! D’une que tu es pris plaisir à le lire malgré un thème redondant et d’avoir le même point de vue que moi ^^
      C’est rageant en effet ! En ce moment il y a un concours sur mon compte ben je gagne aucun abo car j’ai des vagues de désabonnement. même un concours me ramène pas du trafic c’est fou quand même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce blog utilise des cookies afin d'améliorer au maximum votre expérience en tant que lecteur. En continuant ta découverte sur le blog tu acceptes cette utilisation :) Je veux en savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close