gilmore girls revival blog paris
Culture,  lifestyle

Gilmore Girls : The Revival

Gilmore Girls le retour

Je vous parlé déjà de mon amour pour Gilmore Girls il y a de cela quelques années sur le blog. Et autant vous dire que lorsque les rumeurs ont commencé à circuler sur un éventuel reboot j’étais comme une folle. Le tournage s’est déroulé en février 2016 et on était tous impatient de savoir qui re-signerai pour ce revival. Mais surtout Netflix envisageait-il un film ou une vraie série ? Et ils ont opté pour 4 épisodes de 90 minutes chacun soit l’équivalent de 8 épisodes. 

Un casting 4 étoiles

On les avaient découvert dans Gilmore Girls entre 2000 & 2007 et ils ont fait un sacré bout de chemin. Pendant que nos deux héroïnes s’illustraient dans des séries à succès : Parenthood pour Lauren Graham (Lorelai) & Mad Men pour Alexis Bledel (Rory), le reste du casting n’est pas resté sur la touche. On notera la carrière cinématographique incroyable de Melissa McCarthy (Sookie) et sa nomination aux oscars pour le film “Mes meilleures ennemies” ou encore Jared Padalecki (Dean) qui est à l’affiche depuis 2005 de la série Supernatural. Milo Ventimiglia (Jess) a été vu dans Heroes et dernièrement This is Us et Matt Czuchry (Logan) dans The Good Wife. Kelly Bishop a également re-signé dans le role d’Emily. Enfin Vanessa Marano (April) s’illustre en ce moment dans Switched at Birth et Scott Patterson (Luke) à disparu des écrans depuis son apparition dans 90210.

Une année et quatre saisons

Pour ce revival, Amy Sherman Palladino la créatrice de la série a réalisé ça en quatre épisode d’1h30 qui ont pour titre une saison. On commence par l’hiver puis le printemps, l’été et l’automne. Chaque saison est emblématique chez les Gilmore et surtout l’hiver et l’automne qui ont marqué toutes les saisons précédentes. Que ce soit la neige pour Lorelai ou encore Thanksgiving pour tous les habitants de Stars Hollow. Pendant ses 4 épisodes on retrouve nos filles préférées et surtout on retrouve nos repères qui nous ont bercés pendant toutes notre enfance et notre adolescence. Physiquement nos personnages ont évolués et ont pris un coup de vieux et surtout on dû s’adapter aux nouvelles technologies.

Un magnifique hommage à Edward Hermann

Celui qui joué le grand-père de Rory Gilmore et qui était un peu son roc masculin dans la série à disparu des suites d’un cancer en décembre 2014. Amy SP ne l’a pas oublié dans la série. En effet on suit Emily dans sa vie après la mort de son mari depuis 50 ans. Il est décédé également d’un cancer dans la série 4 mois plus tôt et sa mémoire est honorée durant les 90 minutes des 4 épisodes. Pour ma part le dernier épisode m’a énormément fait pleurer notamment avec des flashbacks de scènes de la famille Gilmore ensemble. Je vous laisse découvrir cela si ce n’est pas encore fait.

Une fin mitigée ?

Attention cette partie là contient des SPOILERS si vous n’avez pas encore vu la série. Alors déjà les 10 dernières minutes j’ai pleuré comme une madeleine. Tellement d’émotion avec le mariage de Luke & Lorelai, les dernières images de Stars Hollow (j’en ai les larmes aux yeux rien que de vous écrire), un décor sublime réussi par Kirk (je crois que sa destinée est d’être décorateur je pense). Et surtout ses 4 mots finaux que Rory à lâché telle une bombe “Maman, je suis enceinte“. Que doit-on en déduire ? Qu’ils nous prévoient une saison 2 ou tout simplement qu’au final la boucle est bouclée ? Rory a 32 ans, elle est enceinte de Logan qui serait le rôle de Christopher pour Lorelai et que Jess est ce que Luke est à Lorelai également. Je ne sais pas si je suis en colère contre cette fin ou si tout simplement ça boucle parfaitement la série. Cependant on aurait espéré que Rory réussisse professionnellement sans galère et qu’elle finisse avec Jess ou Logan. J’ai toujours été #TeamLogan mais j’avoue que Jess est parfait dans ce revival.

Mon ressenti :

J’ai bassiné tout le monde pendant des jours à le suite de l’arrivée de Gilmore Girls sur Netflix. J’avais repris fin août tous les épisodes de la série et ce pour la 6ème fois avant l’arrivée de ces 4 épisodes. Vendredi 25/11 j’ai saoulé toutes mes copines car je trépignais d’impatience, je savais que j’allais retrouver les filles Gilmore le soir en rentrant chez moi. J’allais me replonger dans mon adolescence avec de l’inédit. Enfin savoir quel destin était prévu pour ces héroïnes qui font clairement partie de ma vie. J’ai adoré, j’ai sauté de joie en voyant Rory avec Logan, en voyant Lorelai avec Luke. Mon reproche c’est qu’ils ont voulu concentrer un maximum de personnages en si peu de temps et du coup on manque vraiment de Sookie, Lane, Christopher et de Stars Hollow. J’adore ce qu’ils ont fait du personnage d’Emily Gilmore et je suis déçue que Rory n’est pas fini par trouver réellement sa voie. L’alchimie Lorelai & Luke fonctionne toujours à merveille. Et même si la fin me laisse dubitative je suis très heureuse d’avoir eu ce revival et s’il y a une seconde saison ce sera encore mieux.

Si vous ne les avez pas encore vu filez sur Netflix, sachez que le premier mois est gratuit alors profitez-en.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires

  • Aurore

    Pour ma part, je n’ai pas été déçue par la conclusion. Rory trouve sa voie, l’écriture, je l’ai toujours su intimement, s’il y avait une saison 2 à Chilton, je la verrais à mi-temps en tant que professeur de littérature à Chilton et le reste de son temps en tant qu’écrivaine. Elle a réussi son rêve de petite fille, devenir journalisme, elle s’est juste rendu compte comme beaucoup de personnes que ce n’était pas exactement ce qui lui correspondait. En évoluant, en grandissant, on affine ses choix et on trouve sa propre voie. Pour ce qui est des 4 mots, j’étais super contente, car je les avait trouvé. Pour moi, ils bouclent la boucle. C’est un peu frustrant qu’on nous dise pas explicitement qui est le père. Mais je pense que tous les indices sont là, oui, c’est logan qui fait référence à Christopher et oui Jess sera le luke de Rory. Mais je pense que si le nom du père n’est pas évoqué, c’est surtout car ce n’est pas vraiment important. Rory va élever son enfant seul comme sa mère, elle n’a pas peur, elle en a même envie car c’est l’exemple qu’elle a eu. On revient au coeur de l’histoire, la relation mère/fille. Pour le reste, je suis totalement d’accord avec toi !

    • catchyourdream

      C’était sur pour l’écriture, un peu comme Jess au final. Je la verrais bien aussi prof à Chilton elle s’épanouirait aussi la bas. Je n’aurais pas deviné les 4 mots qui pour le coup m’ont fait pousser un cri ^^
      Après Rory à 32 ans c’est plus simple d’être à maman à cet âge qu’à celui de Lorelai à l’époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce blog utilise des cookies afin d'améliorer au maximum votre expérience en tant que lecteur. En continuant ta découverte sur le blog tu acceptes cette utilisation :) Je veux en savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close