Accueil » A la découverte de Khao Lak, Thaïlande

A la découverte de Khao Lak, Thaïlande

plage-vue-de-drone-khaolak-titre-article-catchyourdream

Visiter Khao Lak, Thaïlande. Quoi faire sur place ?

Si vous êtes en pleine réflexion sur votre séjour en Thaïlande et votre itinéraire, je vous conseille d’intégrer Khao Lak à votre parcours. Après la visite de Koh Phi Phi en début de voyage, on a poursuivi notre route en allant vers le centre-est du pays. Cette ville, située dans la région de Phang Nga, au-dessus de la région de Phuket et le long de la mer d’Andaman, permet une pause au calme, loin de la foule de Phuket et notamment de Patong.
En soi, la ville n’est pas très belle, mais c’est plus simple d’accès pour aller en excursion. Que ce soit dans les îles Similan, pour découvrir les éléphants et en savoir plus sur l’histoire du Tsunami en 2004.

La ville de Khao Lak, Thaïlande :

La ville est petite, traversée par une grande route et longée sur 1 bon km de restaurants et boutiques de souvenirs. C’est aussi une concentration d’une centaine de complexes hôteliers sur des dizaines voire des vingtaines de kilomètres le long de la plage.
Vous trouverez des instituts de massage, une ruelle de street food, des restaurants plus classiques, des cafés, des stands de jus de fruits… Rien ne manque. Je vous mettrais plus bas mes meilleures adresses food ainsi que l’hôtel où on a séjourné. La mer se rejoint en 5 min à pied depuis le centre, mais pour être honnête, elle n’est pas dingue non plus. Il faut faire une dizaine de kilomètres pour rejoindre « Coconut Beach » qui est bien plus paradisiaque.
La ville est stratégiquement bien placée pour des excursions en mer et aller voir les éléphants.

Le musée du Tsunami :

Ce musée montre l’impact et les traces qu’a laissées le tsunami en 2004. Souvenez-vous, noël 2004, un Tsunami faisant des centaines de milliers de morts en Asie. L’Indonésie a été le pays le plus touché. En Thaïlande, il y a eu plus de 5 000 morts et la plus grosse vague du pays a été enregistré sur la côte de Khao Lak avec une hauteur de 16m de haut. Aujourd’hui, 16 ans plus tard, les traces ont disparu, la végétation a repris ses droits. Un petit musée nous explique tout, le temps d’une petite heure de visite à faire en solo. Il n’y avait personne et l’entrée était à 200 bahts, soit un peu moins de 6 euros. Cet argent aide les personnes qui ont tout perdu et surtout ceux devenus orphelins. Ne faites pas comme nous en vous arrêtant à la salle principale, dehors sur la droite du musée, il y a en extérieur des vestiges de ce terrible épisode.

Amandine-a-côté-éléphant-khao-lak-thaïlande-catchyourdream

Aller voir les éléphants à Khao Lak, Thaïlande :

Il faut savoir qu’à Khao Lak vous avez la possibilité d’aller nourrir et donner le bain aux éléphants dans le centre de « retraite » qui se nomme « Elephant Home ». Ici, les éléphants d’Asie et d’Afrique sont sauvés de maltraitance dans les cirques, les chantiers et de ceux qui les utilisent pour des randonnées. Un système très lourd et qui détruit le dos de l’éléphant est utilisé pour porter plusieurs personnes sur son dos.

Quand on a souhaité réserver les éléphants, le petit stand d’agence de tourisme nous à proposer dans un premier temps une journée complète avec canoë, randonnée et donner le bain aux éléphants. Ce qu’elle ne précisait pas, c’est que cet organisme proposait également des randonnées à dos d’éléphants. J’ai été très clair avec elle, il est hors de question de donner de l’argent à des gens qui exploitent les éléphants. On avait vu Elephant Home sur Google, et le prix était moins cher en passant par elle (2600 bahts pour deux au lieu de 3600). Je lui ai dit qu’on souhaitait réserver dans ce centre en m’assurant bien que c’était un lieu qui les avait sauvés. Sans regarder les avis tripadvisor…

La matinée :

Ils sont venus nous chercher en voiture à notre hôtel, on y a passé une heure pour nourrir les éléphants, leur donner le bain. C’était un moment tellement amusant et magique, ce moment de complicité est incroyable. On a aussi vu l’horreur d’un éléphant dans son enclos qui ne pouvait s’empêchait de faire les pas de danses du cirque dans lequel il avait été sauvé. Il était traumatisé.
Également un grand éléphant d’Afrique blessé, car il était utilisé pour transporter des pierres dans les chantiers. Si vous souhaitez partager un moment avec les éléphants, aller directement à Elephant Home.

DISCLAIMER : Au moment où j’écris ces quelques lignes, je décide de vous mettre le lien tripadvisor de l’activité. Elle est dans l’ensemble très bien notée, mais l’horreur quand je tombe sur quelques commentaires. J’ai découvert que c’est pour le business et que les éléphants sont attachés la nuit. Je suis mitigée sur mon ressenti. On a réservé, on a fait confiance à la conseillère car on avait pas internet pour vérifier les commentaires. Autant l’expérience était incroyable, autant je suis dubitatif à vous dire « allez-y« . Avoir un blog voyage c’est aussi être transparent avec vous. Je me dois de l’être sur cette expérience. Si vous allez à Khao Lak, décidez par vous-même si vous souhaitez y aller ou non. J’ai le coeur un peu lourd à la rédaction de ce disclaimer. Je vous laisse au-dessus malgré tout, mon ressenti initiale et comment l’ai perçu.
Donc, pensez vraiment à regarder les avis en ligne si vous le pouvez car c’est dans ces situations qu’on se rend compte de l’importance des avis.

rocher-iles-similan-catchyourdream

Les îles Similan, partez les visiter depuis Khao Lak, Thaïlande :

Ça a été notre sortie principale de nos 4 jours à Khao Lak, ce petit bout de paradis ressemblant fortement aux Seychelles. Je vous raconterai ça en détails dans un prochain article. N’oubliez pas de me suivre sur Instagram, Facebook et vous inscrire à la newsletter pour être tenu au courant de sa sortie.

Où dormir, se loger à Khao Lak, Thaïlande lors de votre voyage ?

Vous avez une multitude de complexes hôteliers si vous recherchez du All Inclusive, Booking sera votre meilleur ami. Nous on a opté pour un petit hôtel très sympa avec petit-déjeuner inclus à Khao Lak et surtout à petit prix car on n’avait pas un énorme budget. On garde toujours le bel hôtel pour la fin du séjour. On était super bien placé, sur la grande avenue, avec tout à proximité. L’hôtel s’appelle le « Jerung Hôtel » où les 4 nuits, petit déjeuner inclus était à 100€ à peu près. Et parce que l’on était en haute période, en basse saison, c’est moins de 80€ les 4 nuits. Seul bémol, le petit-déjeuner et pas top mais la chambre est récente, climatisée et calme.

samoussas-a-la-banane-madam-thai-food-catchyourdream

Où manger, se restaurer à Khao Lak, Thaïlande ?

Vous trouverez différents stands pour un jus de fruit frais, une ice rolls (les glaces roulées) où le pancake thaïlandais. On a testé trois restaurants sur place. Généralement, on mangeait un vrai repas une fois dans la journée, car on grignotait beaucoup en dehors avec les stands. On a d’abord testé le « Go Pong », pour 5€ pour deux, on a eu chacun un plat bien copieux et très bon ainsi qu’une boisson. Très honnêtement je ne me rappelle plus trop ce que j’ai pris, mais c’était bon. Pas cher du tout, je vous le recommande.

On a également mangé deux fois chez « Madam », notre coup de cœur du séjour, pour 10€ pour deux avec un plat et une boisson et voir même un dessert. La première fois, j’ai pris un fried rice à l’ananas, car j’adore ça et j’ai tellement aimé. Et le petit jus fruit de la passion un délice. On a également mangé des samoussas à la banane, je vous recommande fortement ce dessert. On y est retourné une seconde fois, notre dernier soir là-bas, car l’accueil était très bien et la nourriture pareille.

A contrario, un soir, on a mangé au « Somsri », je vous déconseille fortement cette adresse, on a attendu relativement longtemps pour la prise de commande, avoir les plats et pour payer. Un personnel pas très aimable et la nourriture n’était pas très bonne. Et le pompon, c’est l’un des plus cher de la rue.

vue-aerienne-de-la-plage-de-khao-lak-catchyourdream

Se rendre à Khao Lak, Thaïlande et partir de Khao Lak !

Alors là, il n’y a pas multiples solutions, c’est le taxi collaboratif à réserver à l’avance où le taxi privé.
À l’aller on partait de Koh Phi Phi, pour 700 bahts par personne. On avait le ferry jusqu’à Krabi et la navette partagée jusque dans le centre de Khao Lak. Par chance, notre hôtel est au niveau de l’arrêt de bus, le McDo. Les complexes hôteliers étant loin de la ville vous aurez besoin d’un taxi où attendre la navette de l’hôtel.
Et de Khao Lak pour se rendre à Patong Beach, il y a deux heures et demie de route. On a dû réserver un taxi privé à 2000 bahts, soit une soixantaine d’euros la course.

J’espère que cet article vous accompagnera et vous aidera pour l’élaboration de votre voyage en Thaïlande.

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux pour plus de contenu. N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire et vos questions également.

N’oubliez pas d’épingler l’article sur Pinterest pour ne pas l’oublier !

elephant-catchyourdream nourriture-thai-catchyourdreamvue-aerienne-khao-lak-catchyourdream

plage-its-my-birthday-catchyourdream nourriture-thailandaise-catchyourdream vue-drone-khaolak-beach-catchyourdream

Suivre:

4 Commentaires

  1. 16 mars 2020 / 16 h 50 min

    Un bel article, ton voyage a vraiment l’air de t’avoir beaucoup plu ! J’avoue être un peu triste que la dame de l’agence de tourisme n’ai pas été franche avec vous, ne vous ai pas mieux conseillés en ce qui concerne les éléphants. J’ai l’impression que ce genre de centre sont difficiles à trouver.

    • Amandine
      Auteur
      19 mars 2020 / 12 h 46 min

      Oui j’ai adoré mon voyage.
      Oui et encore, j’ai bien insisté pour qu’elle ne nous booke pas avec des gens qui font des randos. Mais la on est allée au sanctuaire pour Elephant, on ne pouvait se douter que la nuit ça prenait une autre tournure. Car il nous montre vraiment le bon côté. Ils sont en liberté, on va les doucher, leur donner à manger tranquillement. Les éléphants s’amusent et on ne voit pas de maltraitance au contraire. Ce sont les commentaires Tripadvisor, bien que minoritaire qui m’ont laissé un gout amer.

  2. 18 mars 2020 / 10 h 09 min

    Encore de superbes plages! Comme des envies d’évasion en ce moment…

    • Amandine
      Auteur
      19 mars 2020 / 12 h 44 min

      Oui les plages sont superbes. L’article de Similan Island va en mettre encore plus pleins les yeux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.